top of page

Santé abdomino-pelvienne et course à pied

Dernière mise à jour : 13 avr.

Courir est une forme d'exercice géniale, offrant de nombreux avantages pour la santé mentale et physique. Cependant, pour les femmes, certaines périodes de la vie, comme la grossesse, la période post-partum et la pré-ménopause, peuvent nécessiter une attention particulière en matière de santé abdomino-pelvienne.


Aborder ces phases avec soin peut non seulement améliorer l'expérience de la course à pied, mais aussi prévenir des problèmes de santé à long terme.


Cet article a pour but de t'aider à y voir plus clair et déconstruire quelques idées préconçues! Alors, qu'en est-il vraiment?




Courir durant la grossesse?


La grossesse n'est pas nécessairement un obstacle à la course à pied, mais elle demande une adaptation. Il est crucial de consulter un médecin ou un spécialiste de la santé avant de poursuivre ou de commencer la course à pied.


En général, si une femme était une coureuse avant la grossesse, elle pourrait continuer à courir, mais avec des ajustements pour le confort et la sécurité de maman et bébé. Il est recommandé de modérer l'intensité, d'éviter la surchauffe et de rester bien hydratée.


L'écoute de ton corps est primordiale; si tu ressens une gêne ou de la douleur, il est temps de ralentir ou d'opter pour une autre forme d'exercice. Si tout se déroule bien, alors c'est possible de continuer aussi longtemps que souhaité.




Courir en période post-partum


Ce qu'il faut savoir, c'est qu'une femme qui a accouché est considérée en "post-partum" pour tout le reste de sa vie.


La période post-partum immédiate après l'accouchement est un temps de récupération et de réajustement pour le corps. La course à pied peut être reprise de façon progressive, mais avec certaines précautions. Une professionnelle peut te guider pour un retour sécuritaire!


Le renforcement du plancher pelvien est essentiel avant de reprendre des activités à impact élevé comme la course. Des exercices spécifiques de rééducation périnéale peuvent aider à prévenir l'incontinence et le prolapsus (descente d'organes).



Quand recommencer à courir après l'accouchement?


La période recommandée avant de reprendre la course varie d'une personne à l'autre en fonction de plusieurs facteurs; as-tu couru durant la grossesse? As-tu eu une grossesse normale ou à risque? Comment s'est déroulé l'accouchement? Y a-t-il eu des complications post-accouchement? Comment se passe la nouvelle vie avec bébé? Dors-tu bien? Te sens-tu prête à reprendre l'activité physique? Tous ces facteurs doivent être considérés avant de reprendre la course à pied! Bien entendu, je te suggère d'en parler avec ta coach spécialisée en la matière! ;-)


Commencer par de la marche et des exercices de renforcement du plancher pelvien peut constituer une bonne transition avant de reprendre la course.




Courir en pré-ménopause


La pré-ménopause peut apporter des défis tels que des changements hormonaux affectant la masse osseuse et la force musculaire. La course à pied peut aider à maintenir la densité osseuse. Cependant, il est important de combiner la course avec des exercices de renforcement musculaire et t'assurer d'avoir une alimentation riche en calcium et en vitamine D. Écoute ton corps et ajuste l'intensité et la fréquence de la course en fonction de ton bien-être! La notion de plaisir et de bien-être est crucial lors de l'activité physique!



Identifier les problèmes de périnée


Des symptômes tels que l'incontinence urinaire, une sensation de lourdeur dans le bassin, ou des douleurs pendant les rapports sexuels peuvent indiquer des problèmes au niveau du périnée. Si tu rencontres de tels symptômes, je t'invite à consulter un(e) professionnel(le) de la santé!





Et la rééducation dans tout ça?


La rééducation du périnée peut impliquer des exercices de renforcent des muscles du plancher pelvien ainsi que plusieurs notions enseignées lors des entraînements (le principe du piston par exemple, ou encore, comment bien engager le transverse de l'abdomen)


Au besoin, je réfère mes clientes à une physiothérapeute spécialisée qui pourra aider davantage au niveau de la rééducation! Celle-ci peut inclure des exercices spécifiques, l'utilisation de biofeedback et parfois des dispositifs d'entraînement musculaire. Lors de ma spécialisation auprès de la Clinique du Coureur, nous avons pu voir que le renforcement musculaire global aide autant que le renforcement ciblé (les fameux Kegels). Je m'assure donc d'intégrer du renforcement global aux entraînements offerts au sein du Club de course La Crinquée





Conclusion - Santé abdomino-pelvienne et course à pied


La course à pied peut être une activité enrichissante et bénéfique à toutes les étapes de la vie d'une femme. Il est faux de penser que la course à pied agrave les problèmes reliés au tonus du plancher pelvien. Bien au contraire! Le corps est bien fait et s'adapte lorsque l'entraînement est intégré progressivement! On peut donc conclure que la course à pied aide à prévenir le relâchement des muscles du plancher pelvien! Yé!


Cependant, une attention particulière à la santé abdomino-pelvienne durant des périodes clés peut contribuer à une expérience beaucoup plus agréable! L'écoute de ton corps, la consultation de professionnel(le)s de la santé et la rééducation appropriée sont des étapes clés pour maintenir une pratique de la course à pied bénéfique et épanouissante!



Geneviève Carrière Entraîneure certifiée, spécialisée en course à pied et santé abdomino-pelvienne

Comments


bottom of page